Questions de donneurs

Qui peut être donneur?

Tous les hommes âgés de 18 à 45 ans capables de discernement peuvent donner leur spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin.. Il ne faut pas être porteur de maladies sexuellement transmissibles (HIV, hépatite, syphilis etc...) et ne pas présenter de maladies génétiques. En Suisse, les hommes n’ont pas besoin d’avoir déjà des enfants ni d’être marié. Le donneur doit avoir pris connaissance des articles de loi de la section 4 de la LPMALoi sur la Procréation Médicalement Assistée. et en accepter les modalités. Il ne peut donner son spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. qu’à un seul centre.

Est-ce que le don de sperme est anonyme?

En Suisse la LPMALoi sur la Procréation Médicalement Assistée. (art 27) spécifie que l’enfant à sa majorité peut connaître, s’il le désire, l’identité du donneur et ses caractères physiques (couleur des yeux, couleur des cheveux, poids, taille, origine). Toutefois le recours en paternité contre le donneur est exclu. Le père légal de l’enfant est l’époux de sa mère (art 23). Ceci signifie que l’enfant n’a aucun droit vis-à-vis du donneur et que ce dernier n’a aucun devoir vis-à-vis de l’enfant. Le donneur ne peut connaître l’identité des couples bénéficiant de ses dons et vice-versa. Il faut savoir qu’en Europe, la législation de plusieurs pays est en train de changer et vont dans le même sens que la loi Suisse (Angleterre, Hollande).

Combien d’enfants au maximum peuvent être issus de mes dons ?

Un donneur peut contribuer à la conception de 8 enfants au maximum.

Comment faire pratiquement si je suis intéressé à être donneur ?

Vous pouvez contacter directement le secrétariat du Docteur Daniel Wirthner (numéro 021 321 15 80), responsable de la banque de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin.. Un rendez-vous sera alors fixé pour un entretien d’informations.

Comment se déroule l’entretien avec le futur donneur ?

Comptez entre 30 à 60 minutes pour la consultation avec le médecin. Ce dernier vous expliquera en détail les modalités concernant le don de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin.. Il répondra à toutes vos questions. Si vous désirez continuer la procédure, votre histoire médicale vous sera demandée et le médecin s’assurera que vous répondez aux critères requis. Un exemplaire de la LPMALoi sur la Procréation Médicalement Assistée., section 4, vous sera remis. Si toutes les conditions sont remplies, vous signerez un contrat certifiant que vous avez pris connaissance des articles de la LPMALoi sur la Procréation Médicalement Assistée. et en particulier l’article 27 concernant l’éventuelle transmission de l’identité du donneur à l’enfant. Une fois le contrat signé, vos coordonnées seront relevées à savoir les nom, prénom, date de naissance, adresse, formations et critères physiques (poids, taille, couleur des yeux, des cheveux,de la peau). Vous choisirez un nom de code. Ce nom de code vous permettra de rester anonyme vis-à-vis du personnel que vous côtoierez. A ce nom de code sera associé un numéro et les couples ne pourront accéder qu’à ce numéro. Toutes vos coordonnées personnelles sont conservées dans un coffre-fort auquel seul le médecin responsable de la banque et le Professeur Germond ont accès. Une fois l’entretien terminé, une visite du laboratoire et de la salle, où vont s’effectuer les dons, sont prévues. Vous n’avez pas à donner votre spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. le même jour.

Que se passe-t-il après l’entretien ?

Vous effectuerez un premier don de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. qui nous permettra de juger si ce dernier est de qualité suffisante pour supporter la congélation. Si les propriétés du spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. sont bonnes, vous pourrez continuer à donner, à raison théoriquement, d’une fois par semaine. Il est clair que vous pourrez donner au rythme qui vous convient. Toutefois le nombre minimum de dons à prévoir est de 20 (de préférence 40). Si vous donnez une fois par mois, il faudra attendre environ 2 ans avant d’atteindre le but. Une prise de sang et une culture d’urine à la recherche de maladies sexuellement transmissibles (MST) seront effectuées tous les trois mois environ.

Quels sont les examens effectués ?

Les examens urinaires et sanguins ont pour but de réduire au minimum le risque de transmission de maladies sexuellement transmissibles (MST) et de maladies génétiques.

Recherche génétique

Dans le sang, un caryotype (=contrôle de la forme et du nombre des chromosomes) sera effectué lors de la première prise de sang. Nous rechercherons si vous êtes porteur de la mucoviscidose (= maladie grave touchant en particulier les poumons et le pancréas des sujets atteints).

Tous les trois mois, une prise de sang et une culture d’urine seront demandées.

Maladies recherchées

Dans le sang :

  • HIV 1 et 2, hépatite B, C, HTLV I et II, CMV, herpès, syphilis.

Dans l’urine :

  • Chlamydia, mycoplasmes, culture à la recherche de germes pathogènes.
Suis-je payé pour donner mon sperme ?

Le don de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. est gratuit, il est assimilé en droit suisse à un transplant. Toutefois, nous défrayons nos donneurs pour le temps passé dans le Centre à raison de 100-150 CHF/don selon le domicile. Il est clair que tous les examens sanguins et urinaires sont à notre charge.

Conclusions

Nous avons un grand besoin de donneurs. En effet, actuellement il n’existe que très peu de centres en Suisse et la demande se fait de plus en plus importante. L’interdiction du don de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. en Italie à par exemple induit « un tourisme médical » . Par vos dons, vous permettez à des couples souffrant d’une stérilitéImpossibilité pour un homme ou pour une femme de procréer par suite d’un trouble fonctionnel ou d’une lésion organique de l’appareil reproductif. définitive de retrouver l’espoir et le bonheur. Vous permettez à des femmes de vivre une grossesse tant désirée. N’hésitez pas à nous contacter par mail, téléphone, nous répondrons à toutes vos questions.

CPMA, Rue de la Vigie 5, 1003 Lausanne, tél: 021 321 15 80