Préservation de la fertilité masculine

Dans certaines situations, un homme peut être amené à réfléchir  la préservation de sa fertilité par la cryoconservation de ses spermatozoïdes en laboratoire. Ceci, par exemple, lors de la découverte d'une maladie grave, cancéreuse par exemple, qui nécessiterait des traitements de chimiothérapie qui pourraient mettre en danger la survie de ces cellules reproductrices.

Le laboratoire FERTAS peut renseigner ces personnes sur les possibilités et conditions de cette conservation.

CPMA, Rue de la Vigie 5, 1003 Lausanne, tél: 021 321 15 80