Questions de couples

Quelles sont les indications à l'insémination avec sperme de donneur (IAD)?

La découverte de l’ICSIDe l’anglais “Intra-Cytoplasmic Sperm Injection”. Injection intracytoplasmique de spermatozoïde. Fécondation assistée par microscope, où l’on injecte un spermatozoïde unique directement dans l’ovocyte. L’ICSI est indiquée en cas de problème de la fertilité masculine, donc si l’on ne trouve que très peu de spermatozoïdes normaux dans le sperme ou que la capacité de fécondation des spermatozoïdes est extrêmement réduite. a permis de réduire le nombre de couples devant recourir à une IAD, toutefois il existe encore plusieurs indications au don de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin.:

Pourquoi le don de sperme?

Le don de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. est le seul moyen pour un couple dont l’homme est définitivement stérile de concevoir, de vivre une grossesse, un accouchement, de transmettre une partie de son patrimoine génétique. Il permet au père légal de vivre la grossesse de son épouse et la naissance de l’enfant. Le couple participe dès la survenue de l’enfant à son développement et son éducation. Il est clair que le recours à des inséminations par spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. de donneur (IAD) n’est pas une démarche facile et certains couples préfèreront, malgré d'autres difficultés, se diriger vers l’adoption. 

Qui peut bénéficier de l'insémination avec sperme de donneur (IAD)?

Selon la loi suisse sur la procréation médicalement assistée (LPMALoi sur la Procréation Médicalement Assistée., Art 3 al.3), seuls les couples mariés peuvent recourir au don de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin.. Les couples doivent évidemment présenter une indication médicale masculine pour bénéficier de ce traitement.

Quelle procédure suivre?

Si un couple est concerné par l’inséminationProcédé destiné à faciliter la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule. A l’aide d’un cathéter, du sperme préparé à cet effet est amené à l’entrée du col de l’utérus ou directement dans l’utérus.L’insémination peut se faire avec le sperme du partenaire ou du sperme de donneur. avec le spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. d'un donneur (IAD), il peut s'adresser au gynécologue traitant de l'épouse ou directement au CPMA. Le gynécologue traitant pourra, s’il le désire, effectuer les premiers examens dans le dessein de constituer le dossier en vue d’une IAD. Une fois ces examens effectués, le dossier est validé par un médecin du CPMA. Dans le Centre, chaque couple participe également à un entretien psychologique pour approfondir la réflexion sur quelques aspects spécifiques de l'IAD et sur la gestion émotionnelle personnelle, au sein du couple et avec l'entourage. 
Si toutes ces conditions sont réunies, un entretien avec un médecin cadre du Centre permettra de répondre aux éventuelles questions. Un « contrat » sera alors signé par les deux membres du couple. Par cette signature ils attestent du fait qu'ils ont pris connaissance de la LPMALoi sur la Procréation Médicalement Assistée. et qu'ils en acceptent les modalités. Le donneur sera alors attribué et les inséminations pourront commencer.

Quels examens faut-il faire?

Chez la femme

Chez l’homme

Chez le couple

  • La participation à un entretien psychologique est obligatoire pour chaque couple désirant un traitement par IAD. Cet entretien a pour but d'aider les conjoints à approfondir leur réflexion sur les implications de ce traitement et de répondre aux questions éventuelles. Par exemple, la manière dont les conjoints ont réfléchi à la divulgation des informations concernant le donneur est abordé. Les aspects émotionnels et leur gestion sont également explorés sur les plans personnel, au sein du couple et dans les relations familiales.  Les couples ont aussi la possibilité de participer à des groupes de réflexion (échanger les expériences) spécifiques pour les personnes concernées par l’IAD.
Comment le donneur est-il attribué?

Le donneur est attribué selon ses caractéristiques physiques qui sont le poids, la taille, la couleur de la peau, des cheveux et des yeux. Le groupe sanguin du donneur est choisi en fonction de celui des futurs parents.

Combien coûte une IAD?

L’assurance de base prend en charge les frais inhérents à trois inséminations (franchise et participation aux frais exclus). Douze cycles de stimulationStimulation ovarienne. Traitement médical ayant pour but de stimuler, dans les ovaires, la croissance et le développement folliculaire. Ce traitement permet généralement d'amener à maturité plusieurs ovocytes. sont théoriquement à la charge des caisses. Toutefois dans le but d’éviter les malentendus, le médecin du CPMA écrira au médecin-conseil de la caisse concernée pour que celle-ci confirme la prise en charge du traitement tout en respectant le secret vis-à-vis de l’origine du spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin.. Pour des raisons essentiellement de confidentialité, vous recevrez à domicile une facture concernant les paillettes de spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. dont vous devrez vous acquitter sans la transmettre à l’assurance. Les paillettes sont facturées CHF 550.-. Dès la quatrième inséminationProcédé destiné à faciliter la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule. A l’aide d’un cathéter, du sperme préparé à cet effet est amené à l’entrée du col de l’utérus ou directement dans l’utérus.L’insémination peut se faire avec le sperme du partenaire ou du sperme de donneur., un forfait de CHF 750.- comprenant les frais inhérents exclusivement à l’inséminationProcédé destiné à faciliter la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule. A l’aide d’un cathéter, du sperme préparé à cet effet est amené à l’entrée du col de l’utérus ou directement dans l’utérus.L’insémination peut se faire avec le sperme du partenaire ou du sperme de donneur. et les paillettes vous sera facturé.

Comment se déroule une IAD?

Le principe consiste à placer les spermatozoïdes dans la cavité utérine en passant par le col de l’utérusPartie inférieure de l’utérus, attenante au vagin, qui sécrète une glaire alcaline protégeant les spermatozoïdes du milieu acide du vagin. quelques heures avant l’ovulationLibération de l’ovule. Un follicule parvenu à maturité éclate, expulsant l’ovule qu’il contient dans la trompe. Ceci se produit généralement vers le milieu du cycle menstruel.. Votre médecin déterminera le moment de l’ovulationLibération de l’ovule. Un follicule parvenu à maturité éclate, expulsant l’ovule qu’il contient dans la trompe. Ceci se produit généralement vers le milieu du cycle menstruel. et par conséquent le jour de l’inséminationProcédé destiné à faciliter la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule. A l’aide d’un cathéter, du sperme préparé à cet effet est amené à l’entrée du col de l’utérus ou directement dans l’utérus.L’insémination peut se faire avec le sperme du partenaire ou du sperme de donneur.. Pour ce faire trois méthodes sont disponibles à savoir : l’échographie vaginale avec la mesure du folliculePoche remplie de liquide dans l’ovaire contenant et nourrissant l’ovule pendant sa maturation. Lors de l’ovulation, le follicule éclate et libère l’ovule., une prise de sang, des test urinaires. Une stimulationStimulation ovarienne. Traitement médical ayant pour but de stimuler, dans les ovaires, la croissance et le développement folliculaire. Ce traitement permet généralement d'amener à maturité plusieurs ovocytes. par comprimés ou injections quotidiennes sous-cutanées pourront être prescrites selon votre situation. L’inséminationProcédé destiné à faciliter la rencontre du spermatozoïde et de l’ovule. A l’aide d’un cathéter, du sperme préparé à cet effet est amené à l’entrée du col de l’utérus ou directement dans l’utérus.L’insémination peut se faire avec le sperme du partenaire ou du sperme de donneur. ne dure que quelques minutes, se pratique comme un examen gynécologique et n’occasionne aucune douleur. Après un repos de quelques minutes, vous pouvez reprendre votre activité normale.

Comment puis-je être sûr que le sperme utilisé ne présente aucun danger de transmission de maladies sexuellement transmissibles ?

Toutes les précautions sont prises pour limiter au maximum le risque de contamination par des maladies sexuellement transmissibles. L’ordonnance fédérale sur le contrôle des transplants spécifie les examens à effectuer. Pratiquement, une fois le don réalisé, le spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. du donneur est immédiatement congelé et conservé dans des paillettes scellées. Le donneur est contrôlé tous les trois mois (pour les détails des examens pratiqués se rendre dans la section « donneur ») et ce n’est qu’après deux examens négatifs que le spermeSpermatozoïdes et sécrétions éjaculés au moment de l’orgasme masculin. pourra être utilisé.

CPMA, Rue de la Vigie 5, 1003 Lausanne, tél: 021 321 15 80