Coming soon

07 août 2017

L’EmbryoScope+, une nouvelle technologie au service des embryons, sera en fonction au CPMA dès le 1er septembre 2017.

Dans le domaine de la FIV, l'un des plus grands défis est d’identifier l'embryon permettant d’obtenir une grossesse. L’EmbryoScope+, par sa qualité optimale d’incubation ainsi que les informations qu’il donne sur le développement embryonnaire, contribue grandement à la réussite de la FIV.

Avec l’EmbryoScope+, la microscopie évolue. Il s’agit d’un outil de laboratoire innovant qui intègre une caméra dans un incubateur de dernière génération. Il permet d’obtenir des images du développement des embryons in vitro sans les perturber. La caméra intégrée est programmée pour prendre des photos de chaque embryon à intervalles réguliers (toutes les 10 minutes). Une vidéo time-lapse couvrant la durée de la culture (3 à 6 jours) est ainsi générée pour chaque embryon.

tl_files/images/2017/Capture d’ecran 2017-07-28 a 12.16.58.png

Les embryologistes peuvent suivre le développement des embryons en permanence sans les extraire de l’incubateur. De cette manière, on maintient des conditions d’incubation extrêmement stables, fondamentales pour un développement optimal avant le transfert in utero.

La technologie time-lapse permet également d’obtenir des informations supplémentaires sur la capacité des embryons à se développer (critères morphologiques et cinétiques). Les embryologistes peuvent affiner leur analyse et ainsi identifier le ou les embryons ayant les plus grandes chances de grossesse avant leur transfert.

Les couples peuvent visualiser le développement de leurs embryons  et mieux comprendre les processus physiologiques de la fécondation au transfert in utero.

tl_files/images/2017/Capture d’ecran 2017-07-28 a 12.21.17.png

Revenir

CPMA, Rue de la Vigie 5, 1003 Lausanne, tél: 021 321 15 80